Remise des comptes rendus des conférences professionnelles
Atelier destiné aux étudiants du master design et sciences sociales

les depots de fichiers sont des fichiers.pdf
par de dépôts compressés RAR ou ZIP
merci.
contact :
pierre.braun@univ-rennes2.fr
Séminaire LECTURE

Marie Boivent et Pascale Borrel

Ce séminaire concerne la place de la lecture dans les pratiques artistiques contemporaines. Les séances seront ponctuées par des rencontres avec des artistes et des chercheur.e.s, invité.e.s. à parler de leur travail sous l’angle proposé ; certaines séances auront lieu en extérieur (FRAC, visites d’expositions).

Il s’agira ainsi, au fil des séances et des interventions et selon une approche transversale, de s’intéresser non seulement à ce que les artistes lisent et à la façon dont la lecture infuse leur travail, mais aussi à la manière dont ils déconstruisent et/ou réfléchissent (sur) cette pratique. La lecture pourra être envisagée comme activité proposée au spectateur ou comme acte performatif. Un certain nombre de questions pourront ainsi être abordées, à la lumière des œuvres et postures présentées par les invité.e.s. : selon quelles conditions matérielles et plastiques, certaines œuvres se donnent-elles à lire ? (éditions d’artistes, supports tangibles ou numériques). Quels sont les éléments donnés à lire ou lus, de quoi sont-ils faits (sources, références littéraires, documents) ? Comment certaines œuvres établissent-elles un passage entre les signes écrits et la lecture au sens oral du terme ?
Les arts plastiques en scène
Ce séminaire est le lieu d’une réflexion sur les échanges entre les arts plastiques et ceux du spectacle vivant. Il amène l'étudiant à interroger les modalités de présentation et de représentation d’une œuvre, ses rapports au lieu, à l’espace, au temps et au spectateur, sa scénographie, et à étudier la question de la théâtralité de l'art.


Autres fictions, autres savoirs : la fiction comme méthode.
Jeudi 10h-13h (8 séances)

Ce séminaire sera consacré aux fictions sous toutes leurs formes (écrites, orales, exposées, performées) et dans toutes leurs dimensions (fiction d’anticipation, autobiographique, politique, ethnographique, documentaire, juridique, théorique, critique, pop fiction). Il s'agira d'examiner les enjeux artistiques, esthétiques, cognitifs et politiques des dispositifs artistiques où les fictions sont à l'œuvre, d'interroger le statut des formes fictionnelles et d'engager la production de fictions (représentées, performées, écrites), et d’échanger avec les artistes qui seront invité.e.s lors de certaines séances.
Le séminaire aura principalement lieu via une plateforme à l’exception de celles (2 ou 3) qui se feront en présentiel si c’est possible (notamment dans le cas d’une visite d’exposition au FRAC ou dans un autre lieu).
Cours de communication par l'image conduit par l'artiste enseignant Martin Le Chevallier
Espace pour déposer vos comptes rendus de conférences (validation journées d'études/colloques), pour ceux qui n'ont pas été consigné sur les fiches de présences..
Le séminaire Polyphone 02 est développé en lien avec une exposition internationale (Polyphone, Musée d'art et d'histoire Paul Eluard de Saint-Denis, 2022) à laquelle participeront les étudiant.e.s avec des projets individuels et dans le cadre d’un workshop de l’EUR Caps avec l’artiste américain Ari Benjamin Meyers. Il s’agit de la suite du séminaire Polyphone 01 qui a permis aux étudiant.e.s de publier leur travaux et de réaliser des performances en Allemagne l’été 2021.

Sans qu’une connaissance de pratiques musicales ou sonores soit nécessaire, le séminaire repose sur la dimension perceptuelle de la polyphonie, ainsi que sur sa dimension socio-politique. En quoi la rencontre de voix et de sons pluriels peut-elle participer à questionner le rapport entre le singulier et le collectif, entre l'auditeur et l'espace qui l'entoure ? Comment des œuvres polyphoniques — à travers des sons et des voix — peuvent-elles être mis en œuvre dans l'espace public ?

Le séminaire est dirigé par: Séverine Cauchy, Yann Sérandour et Anne Zeitz avec la participation de Jocelyn Cottencin et Étienne Delprat,

Partenariats : Université Paris 8, l’UdK Berlin, le DFK/Centre allemand d'histoire de l'art Paris, la Kunstsammlung Gera et le Musée d'art et d'histoire Paul Eluard de Saint-Denis.