Parce que l'écriture est aussi un art, cet atelier se destine aux étudiants inscrits en arts du spectacle et désireux d'explorer un médium foisonnant propice à la création. A raison d'un atelier de deux heures par semaine, nous aurons au fil des séances l'occasion de parcourir les richesses de l'écriture, de découvrir la fabrique, l’artisanat de grands auteurs ayant contribué à la modernité littéraire mais aussi de partager vos propres aspirations stylistiques, le tout dans le but de nourrir votre goût pour l'écriture et, à travers elle, l'exploration de votre identité artistique. L'atelier se veut ainsi une pratique concrète, individuelle et collective de toutes les possibilités qu'offre l'art d'écrire, permettant à la fin du semestre 1 de concevoir des formes hybrides et interdisciplinaires mêlant, entre autres possibilités, écritures théâtrales et enregistrements radiophoniques, contes et créations musicales, captations vidéos et écritures de scénario… En bref : lieu d'échanges, de curiosités et de projets collaboratifs, l'atelier est ouvert à toutes vos envies d'écritures et à ce que vous y apporterez de singularités !
Descriptif : Ce cours est conçu comme une vaste anthologie de l’histoire du théâtre européen, de l’Antiquité à nos jours, en tenant compte de quelques grands jalons (théâtre élisabéthain, classique, romantique…). Nous aborderons les grandes évolutions de l'art théâtral en partant des contextes culturels, religieux, politiques, philosophiques, sociaux et économiques qui l'ont fondé et constamment reconfiguré au fil des siècles, d’un point de vue dramaturgique comme scénique. La dimension pluridisciplinaire des arts du spectacle sera aussi prise en compte, avec l’exemple en particulier du théâtre en musique.
——————————————
Bibliographie : A/ Manuels : Christian Biet et Christophe Triau, Qu'est-ce que le théâtre ? Gallimard, 2006 ; André Degaine, Histoire du théâtre dessinée, Nizet, 2000 ; Marie-Claude Hubert, Les Grandes théories du théâtre, A. Colin, 2016 ; Anne Surgers, Scénographie du théâtre occidental, A. Colin, 2007 ; Jean-Pierre Vernant, Mythe et Tragédie en Grèce ancienne, La Découverte, 2001.
B/ Œuvres : Aristote, Poétique, traduction et notes par Roselyne Dupont-Roc et Jean Lallot, Le Seuil, 1980 ; Corneille, Examens et préfaces de ses pièces (notamment celles de La Suite du Menteur, Clitandre, La Galerie du Palais et Le Cid), dans Théâtre I, Théâtre II, Jacques Maurens (éd.), GF Flammarion, 2006, et Théâtre III, Christine Noille-Clauzade (éd.), GF Flammarion, 1999 ; Diderot, Entretiens sur Le Fils naturel, De la poésie dramatique, Jean Goldzink (éd.), GF Flammarion, 2005 ; Goethe « Correspondance avec Schiller » in Écrits sur l’art, GF Flammarion, 1997 ; Bertolt Brecht, Petit Organon pour le théâtre, L’Arche, 2010 ; Roland Barthes, Ecrits sur le théâtre, Le Seuil, collection « Points Essais », 2002.
——————————————
NB : Vous serez incités dans ce cours à aller voir quelques spectacles dans le semestre.
Le cours se focalisera sur les 70 premières années du cinéma, depuis l'invention du Cinématographe jusqu'aux nouvelles vagues du début des années 1960.




Ce cours propose une première approche de la culture du cinéma, son histoire, son esthétique et son langage, à travers une initiation à l’analyse filmique. Il s’agit d’apprendre à étudier et apprécier plus intimement l’art de la mise en scène cinématographique, par le biais d’exercices d’analyse de séquence. Ce cours s’adresse pareillement à celles et ceux disposant déjà de certaines connaissances qu’à d’autres plus débutants.