« Tous les arts vivent de parole »

Depuis le XVIIIe siècle la critique d’art, comme genre littéraire autonome, accompagne l’existence des œuvres en leur donnant une visibilité, parfois accompagnée d’une postérité. Ces propos écrits consignés dans la presse ou dans des volumes dédiés sont une des sources essentielles de l’histoire. Avant de devenir la trace d’un goût singulier, d’une œuvre détruite ou oubliée, d’un avis déchu ou d’une polémique perdue, cette pratique de l’écriture s’est développée, au XIXe siècle, dans des conditions que ce cours détaillera : spécificité des milieux littéraires et artistiques, hiérarchies entre penseur.euse.s et praticien.ne.s de l’art, bouleversement des modalités d’exposition, développement de la presse, salons caricaturés, conflits et procès entre artistes et critiques, disputes autour de la notion de créativité, rôle prescripteur de la critique, professionnalisation des écrivain.ne.s d’art, qualité d’écriture et questions de styles, etc. Aborder ces différentes sections permettra de s’intéresser aux grandes plumes de la critique d’art (comme Paul Valéry à qui est emprunté le titre de ce cours) tout autant qu’aux figures oubliées et récemment redécouvertes à l’occasion de nombreuses publications.
Cours d'archéologie du monde romain en visio-conférence de l'année 2020, complétés par des conférences portant sur le sujet.
Ce cours est dédié à la consommation, représentation et circulation des arts décoratifs dans un contexte politique à l'époque moderne, du cadeau diplomatique à la médaille. Dans un dialogue entre les principales cours européennes, il s'agit de s'attacher aux relations privilégiées des sphères royales aux objets et sur la portée symbolique que ces derniers eurent dans la construction de l'image du monarque.

Bibliographie indicative :
Ph. Morel (dir.), Le miroir et l’espace du prince dans l’art italien de la Renaissance, Tours, Presses Universitaires François Rabelais / Presses Universitaires de Rennes, 2012.
M. Meiss Even, Les Guise et leur paraître, Tours, Presses Universitaires François Rabelais / Presses Universitaires de Rennes, 2013.
Cours d'analyse et de commentaire d'écoute - esthétiques des xxe et xxi siècles
TD droit des collectivités territoriales
Licence 3 AES, spécialité AGT
Année universitaire 2021/2022
Enseignant : Clément ROUILLIER

Cours d'informatique destiné aux étudiants de Licence AES 3ème année se déroule au Semestre 5 :
Conception de bases de données relationnelles

Cours présentant les aspects généraux de la RSE :
Sources, rôle du reporting extra financier, parties prenantes, normes
Premier semestre de l'étude du droit des collectivités territoriales
Etude du droit des finances publiques
Conseils pour réaliser une monographie communale
Le cours vise à sensibiliser les étudiants aux principes et aux enjeux du marketing. Il présente les fondements théoriques et méthodologiques du marketing, en expose la démarche, les outils et techniques (classiques et récentes) et prend appui sur de nombreuses illustrations. Des séances de TD sont adossées au cours magistral. Elles visent à étudier de façon plus pratique et approfondie certains points de cours, par le recours à des analyses de cas ou d’articles, par des exercices de réflexion ou de création, qui portent tant sur la partie stratégique que sur celle, opérationnelle, du marketing.
Considérant que le travail en entreprise et la création d’entreprise sont des débouchés possibles de la formation, le cours tend à familiariser les étudiants avec leur futur environnement professionnel, sous un double angle organisationnel et opérationnel.
Le cours permet d’acquérir des connaissances juridiques, indispensables à tout professionnel des affaires, sur l’organisation et le fonctionnement d’une entreprise au sens large
Cours d'économie du travail et de l'emploi en L3 AES parcours RH assuré par Alban Pellegris. Année universitaire 2021-2022.

Ce cours est à destination des L3 AES (toutes options confondues). Il est dispensé par E. Lafaye de Micheaux et Aude Cavaniol.

Relations économiques internationales
This course is an introduction to the notion of genre through American films. Its aim is as much to study the major genres in Hollywood over the last century (comedy, western, melodrama, crime, science fiction, horror) as it is to address some of the questions posed by genre to creation, criticism and national history.
It delves into the meaning of repetitions, conventions and stereotypes involved in genre construction, the necessity of variation or generic hybridity – « genres are instances of repetition and difference » (Steve Neale) – as well as the formulaic shaping of narratives from an aesthetic but also an ideological viewpoint.
The genre is at the same time a fascinating vehicle (which refers us to our taste for fixed forms) and a commercial constraint (which comes from the economic model of Hollywood’s big studios). In this sense, the usual opposition between auteur and genre will be examined but also its transcending by an auctorial use of genres (see Howard Hawks, Stanley Kubrick or David Fincher). The notions of independent film and mainstream film will also be discussed in parallel, as will movies that resist being inscribed in a given genre (Mulholland Drive by David Lynch or Knight of Cups by Terrence Malick, for example) or that play on their hyperreferential genericity (see Brian De Palma or Quentin Tarantino).
Among the topics discussed: western movies and American mythology, comedy and social criticism, the horror film and the object of fear, the moral stakes of melodrama, the road movie and marginality.
Espace cursus du cours Aménagement du territoire
Cours (CM) de présentation des principales pistes abordées en économie des organisations pour expliquer l'existence de différentes manières de coordonner les activités économiques (du marché aux organisations intégrées telles que les firmes). Avec pour objectif aussi d'apporter des éléments sur les logiques de fonctionnement internes de ces modes d'organisation.